CRM - Capacity Remuneration Mechanism

Dans la perspective du pacte énergétique la FEBEG plaide depuis longtemps pour l’introduction d’un mécanisme de rémunération de capacité pour faire face aux risques de sécurité d’approvisionnement auxquels la Belgique est confrontée.

Qu’est-ce qu’un CRM ?

Un CRM ou ‘Capacity Remuneration Mecanism‘ est un instrument destiné à compléter les marchés d’énergie avec un marché de capacités qui garantit la disponibilité de capacités suffisantes pour assurer l’approvisionnement en électricité.

L’objectif d’un mécanisme de capacité basé sur le marché est d’assurer la sécurité d’approvisionnement au prix le plus juste. Cela consiste à procurer ni plus ni moins que la rémunération nécessaire pour compenser le ‘missing money’ des capacités de production. 

#A2D3F3
Donker

La réserve stratégique : une solution seulement temporaire

Avec la réserve stratégique, la Belgique a disposé d’une forme de rémunération de la capacité. C’est une solution valable pour des risques temporaires seulement. En effet la réserve stratégique ne permet pas de répondre aux importants volumes de capacité souhaités à terme, car elle ne permet de générer de nouveaux investissements. Il s’agit aussi d’un système qui exclut les capacités de production retenues dans la Réserve Stratégique d’une participation au marché.

Pour répondre à des risques d’ordre plus structurel, tels que ceux auxquels la Belgique est confrontée, une évolution vers un CRM (Capacity Remuneration Mechanism) basé sur le marché s’impose.

Donker

Pour la FEBEG, le design du CRM doit répondre au minimum aux critères suivants : le CRM doit être de préférence basé sur le marché, ce qui signifie que les capacités restent disponibles dans le marché normal de l’électricité; technologiquement neutre, c-à-d. ouvert à la production, au stockage, à la gestion de la demande; ouvert aux unités nouvelles et existantes; et ouvert à des participations ‘cross-border’.

#F5D3D5
Donker

Des CRM sont-ils déjà actifs dans d’autres pays européens ?

La Belgique n’est pas le seul pays à disposer d’un CRM ou à envisager d’organiser un CRM basé sur des enchères. Sur base des mécanismes d’aides d’Etat, la Commission Européenne a récemment approuvé 6 mécanismes de capacité mis en place en Allemagne, Belgique, France, Grèce, Italie et Pologne. La Commission juge que ces mécanismes sont importants pour assurer la sécurité d’approvisionnement mais elle souhaite qu’ils évitent toute distorsion de concurrence sur le marché de l’énergie. Ces mécanismes de capacité desservent à peu près la moitié de la population européenne (sans compter le Royaume-Uni dont le mécanisme de capacité avait déjà été préalablement approuvé).

 Trois types de marché de capacité différents ont été approuvés : réserves stratégiques (DE, BE) ; mécanismes de capacité à l’échelle du marché (IT, PL) ; régimes d’effacement de la demande (FR, GR). Pour la Commission Européenne, ces différents mécanismes de capacités sont acceptables si le problème est clairement chiffré ; le mécanisme a un caractère temporaire ; il garantit la compétition et si les différentes sources de capacités peuvent participer aux appels d’offres.

Donker

Nouvelles

Sécurité juridique et procédure de permis fluides sont indispensables à la sécurité d’approvisionnement en électricité et à la prospérité de l’économie Wallonne

19/03/2021 | Communiqué de presse

Communiqué commun de la FEBEG et de l'UWE

Les producteurs d’électricité, fédérés au sein de la FEBEG, dont les unités de production sont installées en territoire Wallon, et l’UWE alertent les pouvoirs publics sur la nécessité de procédures de permis fluides et équilibrées afin de rencontrer tant les objectifs de production d’électricité renouvelable décrétés au niveau wallon que ceux que la Belgique se donne en matière de sécurité d’approvisionnement. La sécurité juridique des projets économiques en général représente un levier important pour la prospérité économique de la Wallonie.

CRM : Les décisions encore à prendre seront cruciales pour la réussite de l’implémentation du marché de capacité belge et la sécurité d’approvisionnement

02/03/2021 | Communiqué de presse

Le mécanisme de rémunération de capacité belge (CRM) doit être concrétisé le plus rapidement possible afin de pouvoir organiser la première enchère de capacité à l’automne 2021. Nous sommes à un moment charnière où de nombreux paramètres techniques doivent encore être fixés par les autorités. Ils sont cruciaux pour garantir un cadre d’investissement stable et adéquat permettant d’attirer la capacité nécessaire à la sécurité d’approvisionnement de la Belgique pour la période 2025-2050.

Le CRM et la politique climatique sont pleinement compatibles

12/02/2021 | Article

Une partie des capacités sélectionnées par le CRM sera vraisemblablement pourvue par de nouvelles centrales au gaz. Pour la FEBEG, le CRM reste néanmoins totalement compatible avec la lutte contre le changement climatique.