Echange de données (MIG6)

Le marché de l'énergie s'articule sur des prestations des gestionnaires de réseau et des fournisseurs d'énergie qui doivent pouvoir communiquer entre eux et échanger des données de manière souple, sécurisée et standardisée afin de servir les clients de manière optimale.

Le modèle de marché implique par exemple la captation des données de compteurs par les gestionnaires de réseaux de distribution qui les transmettent aux fournisseurs qui facturent ensuite les clients. Ces protocoles de communication sont dénommés MIG (actuellement MIG 4). La transition énergétique en cours requiert une évolution. Un nouveau système centralisé de gestion de donnée dénommé MIG 6 est actuellement en cours d'élaboration. Le système doit dès lors soutenir et respecter les processus de marché et actualiser le trafic de messages et de données entres les parties. Il permettra surtout d'offrir une nouvelle expérience et de nouveaux services aux clients.

 «La mise en œuvre d'une clearing house centralisée est fondamentale pour faciliter les nouveaux processus de marché. Les fournisseurs soulignent l’importance de ce système de transmission de données unifié et transversal pour tout le marché belge du gaz et de l’électricité. »

Marc Van den Bosch, general manager FEBEG
#F5D3D5
Donker

Avantages pour le client

Le futur système de central clearing house a pour ambition d'être prêt pour le futur et adapté aux nouvelles conditions de marché (déploiement des compteurs intelligents, production individuelle d'électricité, flexibilité accrue, gestion de la demande etc.).

Les bénéfices sont nombreux pour toutes les parties concernées dont les clients:

  • Information concrète et fréquente: un meilleur contrôle du client sur sa consommation stimule l'efficience énergétique
  • Davantage de données échangées, dont les données de productions locales (panneaux solaires, micro cogénération etc.) pour une allocation transparente de celles-ci
  • Des services énergétiques pourront être proposés sur mesure sur base de l'analyse des données et profils de consommation
  • Adaptation de la demande en fonction de signaux de prix (tarifs dynamiques)
  • Pas besoin d'être présent pour le relevé de compteur ni d'envoyer ses données de consommation

Plusieurs éléments précités nécessitent la présence d'un compteur intelligent. Pour la FEBEG, le déploiement des compteurs intelligents aura clairement un effet de levier sur les nouvelles possibilités offertes par la Clearing House centralisée. Le nouveau système apportera des gains d'efficacité aux fournisseurs puisqu'il remplace les interfaces distincts qui les lient actuellement aux différents gestionnaires de réseaux de distribution par un interface unique .

#C7E5F8
Donker