Les Labels de Garanties d’Origine (LGO) certifient le caractère renouvelable de l’énergie livrée via un contrat d’énergie verte

Electricité verte ou électricité grise?

Une fois l'électricité injectée dans le réseau public, il est physiquement impossible de déterminer si elle est verte ou grise. L'électricité verte, produite à partir de sources d'énergie renouvelables, est ensuite mélangée à de l'électricité grise produite à partir de sources d'énergie non renouvelables.

Etant donné qu'il est impossible de distinguer énergie verte et grise sur les réseaux il faut un système qui prouve au client que l’électricité verte qu'il achète est bel et bien garantie 100% verte.

C’est ici qu’interviennent les 'labels de garanties d’origine' (LGO).

 

Labels de garantie d’origine. Comment ça marche ?

Le système des ‘labels de garanties d'origine’ (LGO) est un système européen. Il existe depuis 2001 et est strictement contrôlé et encadré par les régulateurs.

Une production d'énergie verte d’un MWh donne droit à un LGO qui peut être vendu à des tiers, par exemple par un producteur d'électricité d’origine solaire espagnole à un fournisseur belge. La traçabilité est garantie par un code unique ce qui signifie que ce label de garantie d’origine ne peut être négocié qu’une seule fois. Une fois un LGO vendu, le producteur de cette électricité ne peut plus se prévaloir du caractère vert de ce MWh.

Par ce biais, il est 100% sûr que de l'électricité verte a donc bien été produite quelque part en Europe pour couvrir la consommation finale du client qui souhaite un contrat d’énergie 100% verte. En souscrivant à un tel contrat ce client soutient de facto le développement de la filière de production d’électricité verte en Belgique et en Europe.

Via le découplage virtuel entre la consommation et la source de production qui est à son origine, le système des labels de garanties d’origine permet de vendre un contrat d'énergie 100% verte dans le cadre d’une consommation finale transitant par les réseaux de transport et de distribution.

#E3EDCA
Donker

Un mix de production électrique toujours davantage décarboné

Le verdissement progressif du mix de production électrique est entre autres soutenu par le système des labels de garanties d’origines.

Les émissions de CO2 liées à la production d’1 Kwh d’électricité ont chuté respectivement de 43% (EU) et de 53% (BE) depuis 1990 (vs 2016), ce grâce à l'évolution générale du mix de production d'électricité belge et européen vers des technologies moins carbonées. En Belgique par exemple cela s’est déroulé via la sortie complète du charbon substitué par le gaz beaucoup moins émetteur de CO2 et d’autres polluants, ainsi que via la croissance du renouvelable.

#F4F4F4
Donker

Nouvelles

Labels de Garanties d'Origine (LGO) pour l'électricité

23/11/2020 | Article

Les labels de garantie d’origine constituent un marché. Plus la demande est importante, plus l’offre se raréfie, et plus les labels augmentent en valeur et soutiennent les investissements dans le renouvelable.