Vision hydrogène de la FEBEG pour la Belgique

La transition vers une société neutre en carbone d'ici le milieu de ce siècle est l'un des grands défis de notre génération. Il sera essentiel de faciliter et d'accélérer cette transition sans perdre de vue l'équilibre entre durabilité, accessibilité et sécurité d'approvisionnement.

Par conséquent, nous ne devons pas seulement nous concentrer sur l'électricité, mais aussi sur l'efficacité énergétique, la chaleur et le refroidissement (voir figure ci-dessous). Le gaz a un rôle important à jouer dans ce domaine, et nous sommes convaincus qu'il continuera à le faire à l'avenir.

Au printemps 2019, nous avions déjà développé notre vision a propos du gaz au sein de la FEBEG dans ce sens. Nous nous appuyons maintenant sur cette base pour construire notre vision pour l'hydrogène en Belgique.

Notre vision de l'hydrogène est en partie basée sur les conclusions de deux documents de la Commission européenne qui donnent des orientations : 'l'intégration du système énergétique' d'une part et la 'vision de l'hydrogène' d'autre part. Les deux documents sont basés dans une large mesure sur une révision du trias energetica en ce sens que les sources renouvelables ont été étendues dans cette version pour inclure les molécules renouvelables et à faible teneur en carbone.

Donker

Pourquoi l'hydrogène?

La réduction et la neutralisation progressive des émissions de CO2 dans les secteurs et les applications où l'électrification et l'efficacité énergétique ne peuvent garantir que partiellement la réalisation des objectifs climatiques.

Récemment, l'hydrogène a été mis en avant dans l'analyse du contexte et l'étude de la feuille de route commandée par Vlaio qui donne un aperçu d'un certain nombre de voies de transition vers une industrie flamande efficace en matière de carbone et à faible émission de CO2. L'hydrogène est mis en avant - tant comme matière première que comme carburant - comme une molécule pouvant contribuer à la décarbonisation de l'industrie. En outre, l'hydrogène ou les dérivés de l'hydrogène joueront également un rôle important dans les applications de transport et de mobilité.

Offrir une plus grande flexibilité au réseau en fournissant des services d'équilibrage.

Comme les électrons sont moins faciles à stocker en grandes quantités et à long terme que les molécules, l'hydrogène peut également jouer un rôle important dans l'équilibrage, en particulier du réseau électrique. De cette manière, des investissements importants dans les réseaux d'électricité et de gaz peuvent en outre être évités. Cette approche se retrouve également dans de nombreux projets étrangers.

#A2D3F3
Donker

5 recommandations clés de la FEBEG

La vision de la FEBEG sur l'hydrogène prend ce qui précède comme point de départ et s'y appuie pour formuler 5 recommandations clés pour le développement et la mise en œuvre d'une vision pour l'hydrogène en Belgique.

Donker

1. Dévelopement d'une stratégie long-terme

Tout plan à long terme nécessite une vision claire, une vision de l'horizon qui assure que des objectifs clairs et définis sont gardés à l'esprit, auxquels les différentes parties prenantes peuvent souscrire et travailler ensemble. Nous plaidons pour que le gouvernement, avec les parties prenantes concernées, assume cette tâche et travaille à court terme sur des feuilles de route claires où le rôle de l'hydrogène serait défini.

#F4F4F4
Donker

2. Stimulation de la demande et de l'offre

Les technologies de l'hydrogène renouvelable et à faible teneur en carbone sont disponibles et seront nécessaires. Il est essentiel de se concentrer maintenant sur le déploiement de projets pilotes et de les soutenir afin de développer l'expertise nécessaire.

Donker

3. Adaptation des infrastructures existantes et étude de nouvelles infrastructures

Nous savons que nous sommes confrontés à des défis majeurs en matière d'infrastructures. Le réseau électrique devra transporter beaucoup plus d'électricité, et il faudra tenir compte de l'intermittence toujours accrue des sources d'électricité. L'interaction entre le réseau de gaz naturel et le réseau d'électricité deviendra de plus en plus importante en raison des applications de conversion de l'électricité en gaz (Power-to-Gas). Il faudra examiner en détail comment le réseau de gaz naturel existant peut être utilisé à cette fin et si de nouvelles infrastructures seront nécessaires.  

#F4F4F4
Donker

4. Développement d'un cadre régulatoire s'appuyant sur les principes de la libéralisation

À la fin des années 1990, les marchés de l'électricité et du gaz ont été libéralisés sous l'impulsion européenne, certaines activités étant jugées inconciliables entre elles furent donc séparées. Nous pensons que le marché de l'énergie a tiré et peut encore tirer d'importantes leçons de cette expérience. À cette fin, nous défendons avec force des principes fondamentaux tels que l'incompatibilité des activités de production, d'une part, et le rôle de l'opérateur de réseau national ou régional, d'autre part.  

Donker

5. Développement de normes de produits qui soutiennent le déploiement de l'hydrogène

L'hydrogène ne sera pas seulement produit localement. Il est donc essentiel de développer un bon mécanisme de marché (cela a déjà été mentionné ci-dessus), mais une série de normes de soutien sont nécessaires pour obtenir ce mécanisme de marché. Pour le commerce transfrontalier de l'hydrogène, par exemple, il est essentiel de mettre en place un système efficace de garanties d'origine pouvant apporter la preuve de la nature renouvelable ou faible en carbone du produit et pouvant être validé sur cette base.

#F4F4F4
Donker