Simplification de la facture

Des sondages effectués par les fournisseurs auprès de leurs clients révèlent que ceux-ci souhaitent une simplification de leur facture d’énergie. Le consommateur moyen veut que sa facture soit compréhensible en un coup d’œil.

Une facture inutilement complexe

Diverses régulations, tant européennes que fédérales et régionales, imposent plus de 100 obligations par rapport à la facture d'énergie.

La complexité du marché de l’énergie se reflète dans les différentes composantes de la facture (énergie pure, électricité verte, tarifs de réseaux, taxes, prélèvements etc.).

A cela il faut ajouter que la facture de décompte ne correspond pas toujours avec la date d’anniversaire du contrat (relevé de compteur effectué par le gestionnaire de réseau à un autre moment, changement de fournisseur etc.).

#C7E5F8
Donker

Trop d'information tue l'information

Le constat est clair : La surabondance d’information dans la facture apporte de la confusion. Cela ne favorise pas une bonne expérience client.

Tant le consommateur que les fournisseurs ont intérêt à une facture lisible et compréhensible qui puisse être payée dans les délais.

Un équilibre doit être établi entre la lisibilité de la facture et l’utilité de certaines informations pour le consommateur.

Donker

Une simple page A4

La FEBEG propose de ramener la facture à son essence : soit les données du client, les éléments principaux résumés et les montants associés.

L’ambition est de tendre vers une facture limitée à une page A4 et envoyée au client selon le mode expressément choisi par celui-ci (digital, par courrier…).

Si le client souhaite davantage de détails, ceux-ci sont disponibles/consultables via la zone client digitale du fournisseur, ou encore sont transmis sur demande du client. Si souhaité ils peuvent être également transmis à des parties tierces.

#C7E5F8
Donker